Nicolas Daubanes in Biennale de Lyon

Je ne reconnais pas la compétence de votre tribunal!

Nicolas Daubanes
Biennale de Lyon, Manifesto of Fragility
14 septembre - 31 décembre 2022

 

Nicolas Daubanes (avec la collaboration de Marc André, historien)
Né en 1983 à Lavaur, France. Vit et travaille à Perpignan, France.

À travers ses dessins et installations, Nicolas Daubanes révèle que la fragilité est indissociable de la notion de résistance, que ce soit celle de la matière face à l’usure du temps ou celle de la mémoire face à l’effacement des êtres et de leurs histoires. Intitulée Je ne reconnais pas la compétence de votre tribunal ! et réalisée à l’appui des recherches menées par l’historien Marc André pendant près de dix ans en France (Le Blanc, Lyon, Paris...) et en Algérie, l’installation reproduit la salle d’audience du tribunal permanent des forces armées de Lyon à Montluc. Ce tribunal militaire est le lieu où ont été jugés divers soutiens du Front de libération nationale dans le contexte de la guerre d’Algérie, femmes et hommes, objecteurs de conscience, insoumis, déserteurs ; et où ont été condamnés à mort et guillotinés des Algériens, membres des groupes de choc du FLN à la fin des années 1950 et au début des années 1960. Telle une reconstitution policière, l’œuvre est construite à la manière d’une enquête, dans laquelle les visiteur·rice·s découvrent des visages et des documents d’archives dessinés à la limaille de fer aimantée, tout en écoutant des voix d’aujourd’hui évoquer les séances judiciaires d’hier. Activée par la parole et par la circulation des personnes lors de visites et de rencontres, l’installation appelle le public à s’interroger à son tour sur la compétence de ce tribunal militaire.

September 14, 2022
of 20